BOARD.png

Private equity
c'est quoi ?

Le private equity consiste à acquérir des parts de capital dans une entreprise non cotée en bourse pour l'accompagner dans son développement.

Fichier 2.png
Fichier 3.png
Horizon d'investissement compris entre 2 et 8 ans
selon les projets et rendement attendu de 5 à 12 %.

Le Private Equity à rapporter plus
sur ces 10 dernières années que le CAC 40.

11,3 %

Private equity

6,2%

Immobilier

7,1%

CAC 40

3,1%

Hedge funds

Performance annuelle sur 15 ans (2006-2019)

DEUX GRANDES FAMILLES

EQUITY

Prise de participation au capital des entreprises. Vous devenez propriétaire de celle-ci et le rendement dépend de la valeur de cette entreprise.

FINANCEMENT

Prêt aux entreprises en échange d'un intérêt, le rendement est fixé contractuellement.

EST-CE RISQUÉ ?

Comme tout investissement, l'investissement en private equity comporte un risque en perte de capital.

- Le risque va surtout dépendre du choix du support de private equity et du sous jacent, investir dans un opération immobilière parisienne à un risque différent d'une prise de participation au capital d'une start-up

- Des garanties peuvent être mise en place dans certaines opération de private equity.

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Comme la plupart des solutions fiancière, le private equity comporte 2 types de frais : les frais d'entrée et les frais de gestion.

Les frais d'entrée vont dépendre des solutions et sont compris entre 0 et 5%.

Les frais de gestion généralement compris 0 et 3%

Les rendements annoncés de chaque supports sont toujours nets de frais de gestion.

LES POINTS D'ATTENTION ESSENTIELS

Horizon

Selon le véhicule d'investissement sélectionné, l'horizon peut aller de 2 à 8 ans avec des possibilités de prolongation.

Liquidité

Dépendante de l'horizon d'investissement, la liquidité représente la date à partir de laquelle le capital peut-être retiré par l'investisseur.

Sous jacent

Grandes entreprises, Start-up, Opérations immobilières, PME Innovantes, investir en private equity c'est investir dans l'économie réelle. Le choix du sous-jacent est crucial, cela conditionnera le risque.